Hommage à Bernard VINCENT, dit "Baps", Artiste Peintre


 

Décédé le 24 mai 2020, Bernard Vincent était un personnage important de notre commune. Elu pendant 13 années de 2001 à 2014, il s’était mis au service de notre communauté villageoise avec tout son talent : nous lui devons notamment le logo de la commune avec la feuille de platane qui aujourd’hui figure sur l’ensemble des panneaux des rues, sur les papiers à en-tête de la Mairie, mais aussi la maquette du journal municipal.
Sans doute marqué par son enfance, jeune garçon, fils du grand résistant du Vercors mort pour la France, le commandant Azur, il fut caché du Chambon sur Lignon, à Saint Donat et à l’école de Beauvallon dans la Drôme pour échapper à la milice et à la Gestapo. 
Sans aucun doute, les valeurs humanistes qui l’habitaient y avaient pris source.

Nous garderons le souvenir d’un ardent promoteur de la culture, qui lui était si chère, en soutenant les manifestations culturelles organisées par la commune, nous prêtant souvent ses spots d’éclairage scénique, honorant de sa présence concerts, théâtres, lectures, vernissage à la chapelle des Salelles dont il avait assuré la transformation en petite salle d’exposition. Il a même fait don à la commune d’un très beau tableau qu’il avait peint symbolisant le XXème siècle et qui a pris toute sa place dans la salle du Conseil Municipal.

Et puis, avec Luce, ils avaient ouvert leur belle cour intérieure désormais dénommée « La cour des contes » où chaque fin d’été, ils recevaient une manifestation culturelle intime qui s’achevait toujours par le verre de l’amitié…Et comment ne pas parler des soirées  " lectures" soit comme régisseur pour Luce, soit lui-même en scène avec ses amis…

Nous n’oublierons pas non plus ces fêtes du 15 août où il animait un atelier de dessins pour les enfants après avoir confectionné sa fameuse salade de pois chiches qu’il offrait pour le repas du soir à partir d’une recette secrète qu’il emporte avec lui….
Il était un artiste talentueux qui savait partager l’amour des belles choses et savait aussi s’indigner lorsque l’on parlait du coût de la culture, il avait affiché sur la porte de son atelier « Vous trouvez la culture trop chère… Essayez l’ignorance »
Notre ami avait choisi de venir passer sa retraite ici avec Luce, dans ce village qui a une histoire singulière avec les artistes, ces humains doués d’une sensibilité accrue qui leur permet d’exposer par leurs créations, quelles qu’elles soient, notre humanité la plus intime et surtout la donner en partage.
Oui BAPS avait trouvé sa place singulière d’artiste dans ce village qui a vu passer et s’arrêter quelques moments, au cours du temps, le poète Jacques Dupin, les peintres Oscar Chelimsky, Joan Miro, Nicholas de Staël, Tilly Wills, le sculpteur Etienne Hajdu, le graveur Bill Hayter et la metteuse en scène Ariane Mnouchkine….
Voilà l’ami… Reposes en paix, nous avons ton logo pour penser à toi à tous les coins de rues et tes tableaux pour rêver encore et encore…Merci à toi !


Véronique LOUIS
Maire du village (de 2011 à 2020)