Cimetière

Afin d’éviter une extension onéreuse du cimetière communal, alors que subsistaient, dispersés, des emplacements disponibles mais mal identifiés, une procédure de « reprise de concessions et emplacements en état d’abandon » a été engagée en mars 2007 (procédure prévue par le Code Général des Collectivités Territoriales aux articles L 2223-17 et L 2223-18, R 361-21 et R 361-34 du Code de Communes).
Fin 2011, 4 concessions et 14 emplacements ont donc été officiellement repris par la commune et remis en service pour de nouvelles concessions.
Une restructuration du cimetière a ensuite débuté début 2012 consistant  à créer :
- un ossuaire (pour que les personnes inhumées dans les concessions et emplacements repris soient ré-inhumées dans le même cimetière),  
- trois cases de columbarium  
- un jardin du souvenir.
Les montants des redevances des concessions du cimetière ont été votées par le conseil municipal en 2012 :
- Le prix d’un emplacement pour une tombe (2,40m x 1,20m hors tout, soit deux places superposées) ou d’une case de columbarium (de 1 à 4 urnes) est de 400€ pour les concessions accordées pour une durée de 15 années renouvelables.
- Le prix d’un emplacement pour une tombe (2,40m x 1,20m hors tout, soit deux places superposées) ou d’une case de columbarium (de 1 à 4 urnes) est de 700€ pour les concessions accordées pour une durée de 30 années renouvelables.
 
Un travail  d’élaboration d’un règlement intérieur du cimetière communal est en cours.
 
DEMARCHES ADMINISTRATIVES :
1/ Déclaration de décès :
- Elle est obligatoire et doit être faite dans les 24h. 
- Toute personne peut déclarer un décès.
- Si le décès survient à l’hôpital, la déclaration sera faite directement par l’hôpital à la mairie du lieu de décès.
 
2/ Pour déclarer un décès, adressez-vous à la mairie du lieu de décès :
- Vous devez présenter : une pièce d’identité, le livret de famille du défunt ou sa carte d’identité, ou un extrait ou une copie de son acte de naissance ou de son acte de mariage, le certificat de décès délivré par le médecin, le commissariat ou la gendarmerie.
- Vous devez signer l’acte de décès.
- La Mairie délivre un permis d’inhumer qui porte la date et l’heure du décès.
- Un délai de 24h est requis après le décès avant toute inhumation.
- Une autorisation de transport du corps, hors des limites de la commune du lieu de fermeture du cercueil, doit être demandée au maire de la commune.
 
En cas de recours à une entreprise de pompes funèbres, celle-ci se chargera des démarches.
 
Règlement du cimetière