Bâtiments municipaux

Salle des fêtes

La commune de Saint Maurice d’Ibie dispose d’une salle des fêtes, typique de l’architecture ardéchoise méridionale, construite en pierres de pays. Elle est située au cœur du village, en bordure du pré communal. Elle est facilement repérable par ses trois  grandes baies vitrées cintrées, inspirées des « couradous ».

Elle peut accueillir une centaine de personnes assises maximum.

Elle dispose :

*d’une cuisine ouverte, séparée de la salle par un comptoir, qui est équipée :

-         d’ une cuisinière électrique 4 plaques et d’ un four

-         d’un réfrigérateur et d’une armoire frigorifique

-         d’un congélateur

-         d’un micro-ondes

*d’une grande salle de réception avec plancher de danse, équipée de tables et de chaises.

*de deux  toilettes (femmes et hommes)

* d’un parking.

La volonté de l’équipe municipale est de proposer une location à des tarifs abordables pour les personnes aux revenus modestes  (tableau tarifs).

Il existe des tarifs habitants (résidence principale et secondaire) et des tarifs pour les personnes extérieures à la commune. Pour ces dernières, suite à de nombreux abus, il est désormais nécessaire d’obtenir le parrainage d’un habitant du village pour louer la salle.

De plus, compte tenu des demandes de plus en plus nombreuses d’occupation du pré communal pour le déploiement de tentes, chapiteaux, barnums ou structures gonflables lors de la location de la salle des fêtes, une contribution complémentaire est appliquée en fonction de trois zones possibles : Zone A : 20€, Zone B : 30€, Zone C : 40€. La location de ces zones est cumulable. Les habitants de la commune ne sont pas concernés par cette contribution.

(plan des zones).

Le locataire devra effectuer, ou faire effectuer à ses frais, le nettoyage de la salle.

Le versement d’un acompte, à hauteur de 50% de la location, est demandé lors de la réservation. Il est conservé par la Commune en cas d’annulation moins d’un mois avant la date réservée.

Le jour de l’état des lieux, un dépôt de garantie est exigé d’un montant de 550€.

La gratuité est appliquée pour les associations de la commune ayant signé la convention, élaborée et votée par le Conseil Municipal, avec la Mairie.

Toute activité commerciale est exclue, exceptée pour les commerçants du village (restaurants, camping) pour lesquels le tarif sera dès lors assimilé à celui des personnes extérieures.

 

Logements communaux

 
La commune est propriétaire de 5 logements communaux :
 
1) 4 logements à loyer conventionné, entièrement rénovés : 
       - 3 logements dans l’ancien presbytère,: un duplex de 2 pièces, deux appartements de 3 pièces dont un avec jardin
       - 1 logement dans l’ancienne école de 4 pièces avec jardin.
 
2) 1 gîte de 3 pièces, loué à l’année.
 
Tous les logements sont occupés actuellement.
 
 
Atelier communal
 
Sis sur la zone artisanale (Ux du PLU), la Commune loue à un ébéniste-menuisier, le local dont elle est propriétaire.
 
 
Terrain communal
 
Contigu à l’atelier communal, sur la zone artisanale, la commune loue, via un bail emphytéotique, un terrain nu à 1 entreprise de maçonnerie et à une entreprise d'espaces verts, installées au village. Cela permet à celles-ci de stocker leurs matériels et leurs véhicules de chantier.
 
 
Salle de réunion
 
Située au rez de chaussée de l’ancienne école, une salle de réunion est mise à disposition des associations  et des parents lors des mercredis après midi froids ou pluvieux.

L’entretien est assuré par les utilisateurs.

 

Atelier municipal

Au rez de chaussée de l’ancienne école, à côté de la salle de réunion, se trouve l’atelier communal réservé aux deux agents communaux. Il permet le stockage des différents matériels nécessaires à l’entretien du village. La cour et l’ancien préau sont utilisés pour stationner des matériaux et les véhicules communaux.

 
Eglise
 
Vendredi 11 mars 2016 :  Notre village à l’honneur….

-          Visite préfectorale :

Madame la Sous - Préfète de l’arrondissement de Largentière, auquel la Commune est rattachée, nous avait fait part de son désir de venir visiter le village et de rencontrer quelques acteurs des principales activités économiques locales.

Nous l’avons reçu au « Bistrot de Pays  Le Levant » puis nous avons pris le chemin  des gîtes et chambres d’hôtes de « La Bastide du vigneron » au hameau des Salelles, nous l’avons conduite,  grâce au 4X4 d’un élu , jusqu’à la chèvrerie de Lachamp où elle a pu déguster les premiers picodons de la saison, pour terminer sur la zone d’activité artisanale avec la visite de l’atelier municipal loué au menuisier-ébéniste.

Nous n’avons pas manqué de lui parler de nos projets en cours,  tout en déambulant dans les ruelles du  hameau et du bourg-centre, avant l’inauguration.

Elle a pu, ainsi, découvrir  les activités commerciales, touristiques, agricoles et artisanales qui caractérisent la Commune, ainsi que son beau patrimoine bâti et naturel qu’elle n’a pas manqué de commenter favorablement!

-          Inauguration des travaux de sauvegarde et de restauration de l’église romane du village

C’est avec honneur que nous avons reçu, outre Madame La Sous-Préfète, Monsieur Olivier AMRANE, conseiller régional délégué à la ruralité représentant le Président de la Région Auvergne Rhône-Alpes, Madame Michèle GILLY, Vice-présidente du Pays de l’Ardèche méridionale, Maire de Saint Laurent sous Coiron, Monsieur Hervé SAULIGNAC, Président du Conseil Départemental de l’Ardèche, accompagné de Monsieur Olivier PEVERELLI, conseiller départemental de notre canton et Maire de Le Teil, Monsieur Jean Paul ROUX Président de la Communauté de Communes « Berg et Coiron », Maire de Lussas, accompagné de Madame Roselyne BERNARD, Vice présidente du Pays d’arts et d’histoires du Vivarais méridional, adjointe à la mairie de Saint Pons, Monsieur SCHMITT, délégué départemental de la Fondation du Patrimoine, Monsieur COSTET, Vice- Président du Crédit agricole sud Rhône Alpes- Fondation « Pays de France », Monsieur le délégué  départemental de la MAIF, les donateurs individuels et des entreprises qui ont contribué au mécénat populaire via la « Fondation du patrimoine ». C’est grâce à l’ensemble de ces personnes que le projet a pu être financé et voir le jour.

Etaient également présents : Monsieur AUDIGIER, maire de Villeneuve de Berg, Monsieur FALLOT, maire de Saint Germain, Monsieur NAJI, maire de Saint Jean le Centenier, le Père Nicolas CHARAS représentant la paroisse, toutes les entreprises qui sont intervenues sur le chantier et bien sûr des villageoises et villageois autour de l’équipe municipale.

 Madame la Sous Préfète, entourée des personnalités présentes, a coupé « le ruban », tenu avec sérieux par trois enfants de la commune, puis le panneau de remerciements installé à l’entrée de l’église, a été dévoilé.

Les différents discours ont mis en évidence la réussite de cette opération, qui, aux dires de tous, s’est parfaitement déroulée et les témoignages donnés nous sont allés droit au cœur ! C’est une preuve tangible de la notoriété de notre petit village !